Le Projet pédagogique

, par St maurice

Notre projet implique pour les enseignants :

1. Une prise en compte de chaque enfant :
• Par l’observation
• Par la mise en place d’ateliers de prévention pour agir en amont d’éventuelles difficultés ou pour éviter leur amplification.
• Avec la collaboration du réseau d’aides spécialisées qui se compose de deux enseignants spécialisés et d’un psychologue.
• Une évaluation régulière
• Par un dépistage précoce des difficultés,
• Par une évaluation régulière.

2. Une cohérence totale des compétences et des objectifs à atteindre à la fin de chaque cycle, objectifs définis en conseil des maîtres en référence aux instructions du ministère de l’Education Nationale.

3. Le respect des rythmes de l’enfant :
• En aménageant le temps scolaire (intégration progressive pour les petites sections),
• En acceptant que certains puissent aller plus ou moins loin, ou, plus ou moins vite que d’autres,
• En mettant en place une organisation permettant de différencier le travail (plans, travail différencié).

4. De porter des remédiations nécessaires après chaque évaluation :
• En donnant aux élèves, pendant le temps scolaire, la possibilité d’un soutien,
• En créant des groupes de besoin, des moments de soutien individuel sous la responsabilité du maître aidé par des intervenants choisis pour leurs compétences et leur adhésion au projet éducatif. Cette aide portera en priorité sur les savoir-faire et les compétences en lecture, logique, organisation, expression et vocabulaire, par l’utilisation de supports variés,
• En proposant aux familles, pour leur enfant, une aide plus spécialisée, comme un temps de rééducation, un examen par la psychologue scolaire…

5. D’organiser la classe pour mettre les enfants en situation de :
a) S’adapter :
• Choisir l’organisation de son travail, un atelier,
• Travailler avec des intervenants différents pour la BCD (bibliothèque), la musique, la piscine, le sport, les ateliers décloisonnés…
• Utiliser des outils différents (audiovisuel, informatique …).

b) Réutiliser ses acquis dans :
• La réalisation de documents, dossiers, expositions,
• Les réalisations techniques, artistiques et musicales,
• La communication (classes ouvertes, journal, exposés, réalisation d’œuvres collectives ou personnelles…).

c) S’accepter et accepter les autres :
• En critiquant, en corrigeant son propre travail, dans les différentes activités,
• En devenant partie prenante de sa remédiation,
• En construisant un projet d’équipe, collectif ou d’école (travail par cycle, marathon, projet artistique…)
• En EPS où sont privilégiés les sports et jeux collectifs,
• En proposant des activités nécessitant l’écoute des autres,
• En acceptant les difficultés et les différences des autres.

d) S’ouvrir au monde :
• En développant la curiosité par des activités de recherche,
• En organisant des séjours de découverte, des visites éducatives, des conférences, des expositions,
• En proposant un éveil religieux ou une connaissance des cultures religieuses,
• En favorisant la connaissance de son environnement immédiat ou plus lointain (actions humanitaires et diverses…),
• En devenant des « citoyens » dans l’apprentissage de la démocratie (conseil d’élèves…).